Appelez-nous :

+32 268 121 35

logo

1970 Wezembeek-Oppem

Lange Eikstraat 46

09:00 - 17:00

Lundi au Vendredi

Samedi : RDV
Dimanche : Fermé

Créer une entreprise en étant salarié en Belgique

La Flandre est une région riche et dynamique du nord de la Belgique. Les entreprises y sont encouragées à démarrer et à prospérer. De nombreuses subventions et programmes sont mis en place pour aider les entrepreneurs à réussir. Si vous souhaitez créer votre entreprise en Flandre, cet article est fait pour vous.

Nous allons vous expliquer comment fonctionne le processus de création d’entreprise en Flandre. En autres, les étapes à suivre, les documents requis et les subventions disponibles. Une fois que vous aurez lu cet article, vous serez prêt à créer votre société en Flandre. Et à profiter des nombreux avantages que cette région offre aux entrepreneurs.

Pro Business Center, votre centre d’affaires de Wezembeek-Oppem est disponible pour vous aider à créer votre entreprise alors que vous êtes encore salarié. Pour cela n’hésitez pas à prendre contact avec une de nos expertes. Réservez un créneau, pour un rendez-vous téléphonique ou alors pour un rendez-vous en personne à notre centre d’affaires.

1. Comprendre les règles et les lois avant de créer une entreprise en tant que salarié

Comprendre les règles et lois avant de créer son entreprise en tant que salarié

Créer une société est une grande étape dans la vie d’un individu. Cela nécessite un investissement financier, des connaissances et du temps considérables. Cependant, avant de se lancer dans une nouvelle aventure entrepreneuriale, il est important de comprendre les lois et règles qui s’appliquent à votre situation.

Les différentes formes juridiques d’entreprise

Vous avez le choix entre plusieurs formes juridiques pour créer votre entreprise en tant que salarié.

Cela signifie que vous pouvez créer votre propre société selon les formes juridiques disponibles :
SRL – La société à responsabilité limitée,
SNC – La société en nom collectif,
SComm – La société en commandité,
SC – La société coopérative,
SA – La société anonyme,
ASBL – Association Sans But Lucratif.

Cette décision est importante, car elle peut avoir un impact sur l’organisation de votre entreprise. Et donc, veuillez prendre du temps afin de réfléchir à la meilleure forme juridique pour votre future entreprise.

Les démarches administratives pour créer une entreprise

En Flandre, les démarches administratives pour créer une entreprise peuvent sembler complexes et fastidieuses. Mais elles sont nécessaires pour lancer une activité commerciale en toute légalité. Tout d’abord, il est important de choisir la forme juridique la mieux adaptée à votre projet. Et cela tout en tenant compte des avantages et des inconvénients de chaque option. Ensuite, vous devez enregistrer votre entreprise auprès de la Banque-Carrefour des Entreprises (BCE). La BCE est l’organisme central de gestion des entreprises en Belgique. Cette étape permet d’obtenir un numéro d’entreprise unique qui sera utilisé pour toutes les relations commerciales avec les autorités et les partenaires.

Ensuite, vous devrez vous enregistrer auprès des organismes fiscaux pour obtenir un numéro de TVA et un numéro d’identification à la sécurité sociale pour les travailleurs indépendants (NIS). Ces numéros sont nécessaires pour facturer vos clients, déclarer vos revenus et cotiser à la sécurité sociale. Enfin, si votre entreprise emploie du personnel, vous devrez également vous enregistrer auprès de l’Office national de sécurité sociale (ONSS) pour déclarer vos travailleurs et effectuer les cotisations sociales correspondantes.

En résumé, créer une société en Flandre implique plusieurs étapes administratives importantes qui nécessitent du temps et de la patience. Cependant, en suivant les procédures correctement et en obtenant tous les numéros d’identification nécessaires, vous pourrez lancer votre entreprise en toute légalité et éviter des ennuis juridiques ou fiscaux à l’avenir. Il est recommandé de se faire accompagner par des professionnels pour faciliter ces démarches et s’assurer de ne rien oublier.

Les obligations légales à respecter

Lorsque l’on souhaite créer une entreprise en Flandre tout en étant salarié, il est important de respecter les obligations légales en matière de cumul d’activités. En effet, les travailleurs salariés sont soumis à des règles spécifiques en ce qui concerne la création d’une entreprise. Et cela dans le but d’éviter les conflits d’intérêts et les abus.

Tout d’abord, il est important de vérifier que son contrat de travail ne contient pas de clause d’exclusivité qui interdirait la création d’une entreprise en parallèle. Si tel est le cas, il est nécessaire de demander l’autorisation de l’employeur pour exercer une activité complémentaire.

Ensuite, il est important de respecter les règles en matière de concurrence déloyale. Le salarié ne doit pas exercer une activité qui serait en concurrence directe avec celle de son employeur, ni utiliser les ressources ou les clients de l’entreprise pour son propre compte.

Enfin, le salarié créateur d’entreprise doit respecter les obligations en matière de temps de travail et de repos. Il doit organiser son temps de travail pour ne pas empiéter sur les heures de travail prévues dans son contrat de travail, et doit bénéficier des temps de repos et de congés légaux.

2. Évaluer la faisabilité de son projet

Évaluer la faisabilité de son projet avant de créer son entreprise en tant que salarié

Étudier le marché : il est important de faire une analyse du marché pour comprendre les tendances, les concurrents, les attentes des clients et les opportunités. Il est possible de se renseigner auprès d’organisations professionnelles, de consulter des études de marché et de réaliser des enquêtes auprès de clients potentiels.

Réaliser une étude de rentabilité. Il est essentiel d’estimer les coûts nécessaires pour démarrer l’activité et pour assurer son fonctionnement à court et moyen terme. Il convient également de réaliser des prévisions de chiffre d’affaires pour déterminer si l’activité peut être rentable.

Évaluer ses compétences. Il est important de prendre conscience de ses compétences et de ses limites pour pouvoir identifier les domaines dans lesquels il sera nécessaire de se former ou de s’entourer de professionnels.

Déterminer ses besoins en financement. Une fois que les coûts nécessaires pour démarrer l’activité ont été estimés. Il convient de déterminer les besoins en financement et les sources de financement possibles, comme les aides à la création d’entreprise, les prêts bancaires ou les investisseurs.

Tester son idée. Avant de se lancer pleinement, il peut être judicieux de tester son idée en réalisant un prototype, en proposant des prestations à titre gracieux ou en réalisant des études de marché plus approfondies.

Réaliser une étude de marché

Définir son marché. Il est important de déterminer les caractéristiques de son marché, comme le secteur d’activité, la localisation géographique, la taille, les tendances, etc.

Identifier ses concurrents. Il convient de repérer les entreprises qui proposent des produits ou des services similaires ou complémentaires à ceux que l’on souhaite proposer, en analysant leur stratégie, leur offre, leur clientèle, etc.

Identifier ses clients potentiels. Il est essentiel de déterminer les segments de clientèle qui peuvent être intéressés par les produits ou services proposés, en se basant sur des critères tels que l’âge, le genre, les habitudes de consommation, les centres d’intérêt, etc.

Collecter des données. Il est possible de collecter des données quantitatives et qualitatives pour mieux comprendre son marché, comme des enquêtes, des sondages, des études de marché déjà existantes, etc.

Analyser les données. Une fois les données collectées, il convient de les analyser pour en extraire des enseignements, des tendances et des pistes d’amélioration, en utilisant des outils statistiques et des logiciels d’analyse de données.

Tirer des conclusions. Enfin, il est important de synthétiser les résultats de l’étude de marché pour déterminer les opportunités, les menaces, les forces et les faiblesses de son projet, ainsi que les adaptations ou les améliorations à apporter.

Établir un business plan solide

Résumé exécutif. Il s’agit d’une présentation concise du projet, comprenant les points clés tels que le marché cible, l’offre, les revenus et les coûts, ainsi que les objectifs à atteindre.

Présentation de l’entreprise. Cette section doit décrire l’entreprise en détail, incluant sa mission, ses valeurs, son historique et son équipe dirigeante.

Analyse de marché. Cette section doit décrire le marché cible, en incluant des données quantitatives et qualitatives sur le marché, les clients, les concurrents, les tendances et les opportunités.

Stratégie commerciale. Cette section doit décrire la stratégie commerciale, en incluant la proposition de valeur, la segmentation du marché, les canaux de distribution, les prix, la promotion et les ventes.

Plan opérationnel. Cette section doit décrire les opérations de l’entreprise, en incluant la gestion de la chaîne d’approvisionnement, la production, la logistique, le service client et les systèmes d’information.

Plan financier. Cette section doit décrire les projections financières, en incluant les revenus, les coûts, la rentabilité, les flux de trésorerie, les investissements et les sources de financement.

Risques et opportunités. Cette section doit décrire les risques et les opportunités associés au projet, en incluant des plans d’action pour gérer les risques et saisir les opportunités.

Estimer les coûts de création et de fonctionnement

L’une des premières choses à prendre en compte lorsque vous envisagez de créer votre entreprise en étant salarié, c’est le coût de création et de fonctionnement. Vous devez ainsi estimer ce que vous allez dépenser pour la création de votre entreprise.

Pour ce qui est du coût de fonctionnement, vous devez aussi vous demander ce que vous allez dépenser chaque mois.

D’ailleurs, Pro Business Center est un centre d’affaires agrée pour vous aider à créer votre entreprise rapidement ! Nous domicilions votre siège social à notre adresse professionnelle afin de protéger votre vie privé.

3. Trouver des financements et des partenaires

trouver des financements et des partenaires pour créer son entreprise en Flandre en tant que salarié

Trouver des financements et des partenaires est un aspect essentiel de la croissance d’une entreprise. Pour réussir, les entrepreneurs doivent être capables de trouver des sources de financement appropriées. Ainsi que des partenaires commerciaux qui peuvent apporter de la valeur à leur entreprise.

La première étape consiste à élaborer une stratégie pour trouver des financements et des partenaires. Cette stratégie devrait inclure une analyse des options disponibles, une étude approfondie des investisseurs potentiels et des partenaires ainsi qu’un plan pour atteindre ces objectifs. Une fois que vous avez défini votre stratégie

Les différents types de financements possibles

Lorsque vous êtes salarié, vous avez de nombreuses possibilités de rechercher des financements et des partenaires. Cela vous permet de faire de nombreuses économies qui vous permettent de vous investir dans votre projet.

Pour trouver des financements, vous pouvez par exemple vous tourner vers l’entreprise qui vous emploie. Vous pouvez aussi vous tourner vers des organismes de financement. Vous pouvez enfin vous tourner vers des partenaires privés.

Trouver des partenaires et des investisseurs potentiels

Lorsque vous êtes salarié, vous pouvez facilement trouver des partenaires potentiels. Cela peut être des employés, des clients ou encore des fournisseurs. Vous pouvez ainsi facilement trouver des personnes susceptibles de vous aider dans votre projet d’entreprise.

Cependant, vous devez veiller à ce que vos partenaires restent neutres. Cela implique que vous devez êtes certain qu’ils n’ont pas de conflit d’intérêts.

4. Gérer sa situation professionnelle de salarié

Le monde du travail peut parfois paraître compliqué et intimidant. Qu’il s’agisse de trouver un emploi ou de gérer une situation professionnelle actuelle, de nombreux salariés sont à la recherche de conseils et d’informations. Heureusement, il existe des stratégies et des outils pour vous aider à naviguer dans le monde du travail et à prendre des décisions éclairées.

Dans cette partie, nous allons explorer les différentes façons dont les salariés peuvent gérer leur situation professionnelle et prendre des décisions éclairées sur leurs carrières

Les règles à respecter en tant que salarié créateur d’entreprise

Pour vous assurer de ne pas avoir de problèmes, il est important de respecter certaines règles. Tout d’abord, vous ne devez pas vous retrouver en situation de conflit d’intérêt. L’entreprise vous doit le respect, et vous devez le même à l’entreprise.

Vous devez également vous assurer de ne pas utiliser l’outil de travail de l’entreprise à des fins personnelles. Si vous voulez créer votre propre entreprise, cela ne doit pas interférer avec votre travail.

Les implications fiscales et sociales de la création d’entreprise

Si vous êtes salarié, vous devez notamment tenir compte des conséquences fiscales et sociales de la création d’entreprise.

Ainsi, lorsque vous devenez votre propre patron, vous devez payer vos cotisations sociales. Cela peut notamment vous obliger à payer des cotisations supplémentaires.

Organiser son temps de travail pour concilier salariat et entrepreneuriat

Pour pouvoir concilier votre travail salarié et votre activité d’entrepreneur, vous devez d’abord organiser votre temps de travail. Cela vous permettra d’avoir plus de temps à consacrer à votre entreprise.

Vous pouvez ainsi avoir plus de temps à consacrer à votre entreprise, et par conséquent, augmenter votre chiffre d’affaires.

Conclusion pour créer une entreprise en Flandre

Créer une entreprise en Flandre offre de nombreux avantages et représente un bel enjeu pour bien des entrepreneurs. Bien que le processus puisse être complexe et que les règles et les lois soient à prendre en compte, il est possible d’y arriver à condition de s’y prendre correctement. Il est donc important de bien évaluer sa faisabilité, de trouver des financements et des partenaires adéquats, ainsi que de gérer sa situation professionnelle avec diligence.

Pro Business Center serait ravi de pouvoir vous aider dans ce sens. Nos expertes vous accompagnent pour créer votre entreprise rapidement en Flandre, la domiciliation est inclue.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You must be logged in Log in »